Arménie : Impressions d’une civilisation. Museo Correr, Museo Archeologico Nazionale, Biblioteca Nazionale Marciana, Venise 16 décembre 2011 – 10 avril 2012 PDF

Brown et Rebecca Power. par Mary E. Brown et Rebecca Power.


ISBN: 8857212459.

Nom des pages: 265.

Télécharger Arménie : Impressions d’une civilisation. Museo Correr, Museo Archeologico Nazionale, Biblioteca Nazionale Marciana, Venise 16 décembre 2011 – 10 avril 2012 gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

Arménie, terre de « pierres hurlantes » et de réminiscences bibliques, de roches rugueuses gravées de motifs de dentelle et de sommets éternellement enneigés, d’idéals ardents et de luttes visionnaires, est la patrie de l’un des peuples les plus antiques du Proche Orient, porteur d’un patrimoine de culture, d’art et de civilisation bien supérieur à l’étendue de sa population, de son territoire et de son pouvoir politique. Hayastan, yerkir drakhtavayr : « Arménie, terre paradisiaque », un clair rappel du récit biblique des origines, est un concept profondément enraciné dans l’âme arménienne. L’immense dôme de l’Ararat est le point de repère omniprésent de son imaginaire. Le culte de la lumière, qui depuis l’Antiquité la plus reculée s’est exprimé sous les formes les plus diverses, imprègne également la liturgie arménienne chrétienne avec une ardeur très particulière. L’architecture arménienne aux formes pures, à la coupole unique, exempte de toute « rhétorique » de manière et de style, dominée par une tension à la verticalité vertigineuse, est l’expression plastique la mieux réussie de la spiritualité arménienne. Le khatchkar, figure singulière et typique de la sculpture décorative, est le couronnement de ces caractéristiques de par son rapport avec les éléments primordiaux : la pierre-roche, la stabilité du cosmos et la terre de laquelle jaillit l’Arbre de vie. Tout au long de leur histoire, les Arméniens ont fait preuve d’un attachement particulier pour leur langue, qualifiée de metsask anch , la « toute merveilleuse ». Le livre, qu’il soit manuscrit ou imprimé, est le « lieu » par excellence où la langue et l’écriture durent dans le temps, et les Arméniens ont toujours privilégié cet objet, y voyant également la garantie que leur mémoire se perpétuera à tout jamais.

Ce site ne contient aucun texte de livres et il n’y a aucun contenu à télécharger ou aucune référence (liens externes ou internes pour lire ou télécharger un livre). Cozic, éditeur de livre. par Michael D. Biskup, éditeur de livres, Charles P. Brown et Rebecca Power. par Mary E. Brown et Rebecca Power.

Brown et Rebecca Power. par Mary E. Brown et Rebecca Power. Ce site ne contient aucun texte de livres et il n’y a aucun contenu à télécharger ou aucune référence (liens externes ou internes pour lire ou télécharger un livre). CopyRights de tous les livres sont réservés par les éditeurs concernés. Cozic, éditeur de livre. par Michael D. Biskup, éditeur de livres, Charles P.