Le Conseiller pratique du salarié 2003 : Vos droits et obligations PDF

Le même article explique que le secret professionnel continue à s’appliquer après la mort du patient ou même après que l’agent de santé a quitté son emploi.


ISBN: 2858906769.

Nom des pages: 227.

Télécharger Le Conseiller pratique du salarié 2003 : Vos droits et obligations gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

Qu’est-ce que la période d’essai ? Comment les salaires évoluent-ils ? Quelles sont les limites aux heures supplémentaires ? Quelles sont les sanctions disciplinaires autorisées ?
Que doit faire le salarié en cas de maladie ? Qu’est-ce qu’un contrat de qualification ? Comment le chômage est-il indemnisé ?
Quels sont les principes du droit à la retraite ? Toutes les réponses à ces questions à la portée de tous les salariés ! Ce guide regroupe, en 500 consultations pratiques, l’ensemble de vos droits et obligations
de la recherche d’emploi à la retraite en passant par les congés, la formation professionnelle, le chômage… Une édition fiable et parfaitement à jour qui vous présente notamment la nouvelle loi de modernisation sociale, le dispositif sur le licenciement économique et fait le point sur les régimes de retraite et préretraite.

L’indemnité de base est similaire au calcul d’un paiement de licenciement (voir 18.1), lié à l’ancienneté, à l’âge et au salaire de la personne. Le licenciement ou l’action disciplinaire peut être prise avant l’audience d’appel. Il contient des exemples et des statistiques sur les 2 500 dénonciations soulevées par notre ligne d’assistance confidentielle.

Les travailleurs engagés ou payés par des sociétés faîtières seront soumis aux tests habituels pour déterminer s’ils ont droit à des droits en tant qu’employés ou travailleurs. Le travail en atelier a une définition spécifique et n’inclut que les locaux où le commerce de détail ou les affaires sont exercés. Il n’y a aucune raison que la logique de l’approche du Comité ne puisse pas s’étendre à l’inclusion des droits ESC, mais le danger est que l’absence de référence explicite dans le rapport du Comité puisse conduire à leur négligence. La justification de cette conclusion est que les employés défavorisés, incluant généralement les hommes et les femmes, n’étaient pas traités moins favorablement à cause de leur sexe. Tenge c. Phillips Modern Ag Co, 446 F.3d 903, 910 (8e Circ., 2006).