Spike Lee : American Urban Story PDF

L’attentat à la bombe était un acte méprisable perpétré par des membres du Ku Klux Klan, et il traîne dans l’histoire américaine comme un acte raciste de lâcheté insensée.


ISBN: 2359493191.

Nom des pages: 167.

Télécharger Spike Lee : American Urban Story gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

Trente ans avant les événements de Ferguson, Spike Lee créait la polémique avec Do The Right Thing, brûlot sur les tensions raciales et de frustration urbaine à Brooklyn.
Jamais avant Spike Lee un cinéaste n’avait filmé le ghetto du point de vue d’un accro au crack se vantant d avoir fumé la télé Sony de sa mère ou d’un sneaker addict entrant dans une rage folle lorsqu’un cycliste caucasien (on ne disait pas encore hipster à l’époque) a roulé sur sa paire de Jordan immaculée. En inventant la street culture, creuset d’une nouvelle mythologie urbaine au fil des décennies, l’auteur de Do The Right Thing est aussi devenu le père-fondateur du film hip hop en intégrant le rap à son espace narratif. Ce gamin de Brooklyn, trop petit et trop frêle pour s’illustrer sur les terrains de basket, aura ainsi esthétisé dans sa représentation cinématographique la pratique du basket de rue, à travers la figure de Michaël Jordan et de ses défis quotidiens aux lois de la gravité… Celui qui dit emmerder John Wayne et a menacé Wim Wenders avec une batte de baseball au festival de Cannes a influencé, dans le monde entier, la mode, le langage, les codes, l’esthétique, l’attitude, voire le folklore, de plusieurs générations.
Ce livre n’est pas une biographie exhaustive mais bien une ballade gonzo et rap n roll nourrie d une approche journalistique dans la lignée des écrits de Nick Cohn, Nick Kent ou encore Jeff Wang. À travers la vie et l’oeuvre de Spike Lee, c’est une certaine histoire de l’Amérique que nous sommes amenés à raconter, d’une Amérique noire pas encore totalement remise de l’épidémie de crack des 90’s, ni des drames nationaux provoqués par les attentats du 11 septembre 2001 et les dévastations de l’ouragan Katrina en août 2005, sans oublier les bavures policières de 2014.

Les auteurs calculent une moyenne de 10 000 déplacements par an parmi les locataires à New York entre 1991 et 2002. Boule de confusion, que ce que le monde est aujourd’hui, sur la population, l’embourgeoisement. Après avoir caché le fait que les forces allemandes s’approchaient du village dans une contre-attaque, Rodolfo tue Brundt et le chef des partisans avant de s’échapper.

En 2006, Lee a réalisé et produit un documentaire de quatre heures pour la télévision, When the Leves Broke: Un requiem en quatre actes, sur la vie à la Nouvelle-Orléans à la suite de l’ouragan Katrina. Il s’est dit préoccupé par le fait de « voir toutes ces femmes noires utilisées uniquement pour la discussion du but sexuel des hommes ». Ayant sa mère comme exemple de travail difficile, il n’est pas surprenant que Rose ait négligé l’idée que les arts soient une carrière viable. Scénarisé par Lee et deux de ses frères et sœurs (sa sœur, Joie et son frère Cinque), Crooklyn a une effusion chaleureuse, nostalgique et débordante qui est nouvelle dans l’œuvre de Lee.